Elle vous appelle mais ne fait pas le ménage3 min pour lire

On connait tous le sexe virtuel. Cela existe depuis très très longtemps. Bien avant l’arrivée d’internet. C’était ce que l’on appelait le « Téléphone Rose » puis le « Minitel Rose ». Aujourd’hui on appelle ça des sites de Q.

Par contre, point de petite amie virtuelle.
Une société sud coréenne vient de réparer cette erreur en la créant.
Non, ce n’est pas un robot, sinon ça ne serait pas virtuel (ça serait surtout douloureux ^^). C’est une application disponible sur iPhone pour le moment, Androïd d’ici peu et probablement d’autres appareils dans un avenir proche si ce concept fonctionne.

Et visiblement, ce concept fonctionne !
D’ailleurs, le célibataire endurci que je suis aurait du avoir l’idée ^^

Qui est cette petite amie ? Elle s’appelle Mina, elle a 22 ans et ne vous engueule pas lorsque vous laisser trainer vos chaussettes sales sur le canapé ou encore que vous laissiez trainer vos croûtes de pizzas entre les coussins dudit canapé (nan, ce n’est pas du vécu !).

Mina vous appelle plusieurs fois par jour sur votre portable (iPhone only pour le moment) pour vous demander comment ça va, vous inviter à prendre votre petit-déjeuner ou encore vous souhaiter la bonne nuit.

J’avoue, si j’avais un iPhone et si cette application était disponible en français (à la rigueur anglais), je l’aurais téléchargé pour la tester. Non parce que je suis en manque de présence féminine mais juste pour voir jusqu’où la dégénérescence humaine peut aller (et la technologie aussi).

Ce qui m’étonne n’est pas le succès de cette application. Car bon nombre de personnes ont le même réflexe que moi : tester les nouvelles technologies. Non, ce qui m’étonne ce sont les réactions.
« C’est une bénédiction pour tous les célibataires » réagit un utilisateur. Ah?! C’est quoi la bénédiction ? Quel est l’avantage d’avoir une chieuse qui vous appelle sans cesse tous les jours et qui ne prépare même pas le souper ?
« Mina m’a appelé quand je travaillais tard à mon bureau. C’était vraiment génial« . Oui, et j’imagine sans peine le résultat :
– Excusez-moi patron, c’était ma petite amie
– Ah? Et comment s’appelle-t-elle ?
– Mina
– Tiens, la mienne aussi s’appelle comme ça, je peux voir sa photo ?
– Voilà Monsieur le Directeur
– MAIS?! C’est MA copine ! Vous êtes viré !

Ok ok, l’homme (je met une minuscule parce qu’ici ce n’est pas l’humain en général mais vraiment le mâle) n’est pas tombé aussi bas que ça. Quoi que…

Je voudrais qu’on m’explique ce qu’il y a de mega-hyper-super-génial d’être dérangé plusieurs fois par jour par une machine ? Mon ordinateur le fait très bien, ça, me déranger plusieurs fois par jour en émettant des bips sans raison aucune. Je ne suis pas tout excité pour ça !

Mais ce n’est pas tout ! Non, Mina n’est pas qu’une simple voix au téléphone (comme du temps des téléphones roses). Mina est une personne en chair et en os ! Mina est un mannequin sud-coréen. Elle a prêté son visage pour l’enregistrement d’une centaine de messages.
Donc, Mina ne fait pas que vous appeler. Elle se montre grâce à la visiophonie. Peut-être qu’un jour, grâce à cette même visiophonie elle vous dira « Chéri, ta cravate est horrible! Je ne sors pas avec quelqu’un d’aussi mal attifé ! ».

Franchement, je ne sais pas si à ce stade il faut rire ou pleurer… ou pleurer de rire !

Laissez un commentaire