Le mariage gay fait débat en France

Je ne sais pas pourquoi la manifestation de ce 13 janvier me prend la tête puisque, de ma petite Belgique, cela ne me concerne pas.
Cela ne me concerne pas car, comme je viens de le dire, je suis belge mais aussi parce que cette loi est passée chez nous il y a déjà quelques années.

Ici, elle n’a pas fait grand bruit. Je suppose qu’il y a eu de grandes discussions au gouvernement comme à chaque proposition de nouvelles lois mais sans plus. La population n’a pas réagit et il n’y a pas eu, de ce que je me souviens, des manifestations.

Vue d’ici, la France est un pays hautement homophobe. Je ne me souviens pas avoir vu une telle mobilisation des français pour d’autres sujets. J’entends beaucoup de propos homophobes et aussi des propos tout à fait farfelus.

Parmi les choses farfelues que j’ai pu entendre il y a un truc qui revient régulièrement : « si on autorise le mariage homosexuel, on va finir par autoriser la polygamie ou l’inceste ».
Depuis que cette loi est passée en Belgique, il n’y a pas eu de cas de polygamie (on parle de l’union d’un couple et un couple c’est généralement une paire, soit 2) et l’inceste est toujours illégal. Maintenant, on a des lois qui interdisent l’inceste ou la polygamie. Je pense que le français n’est pas plus con que le belge et peut également faire quelques précisions de ce type dans ses lois.
Ah, et pour couper court aux rumeurs : non, il n’est pas permis de se marier avec son chien non plus!
Bien sûr, on me ressort à chaque fois « Oui mais vous avez Dutroux ». Sauf que lui, il est hétéro! Donc, mauvais exemple !

Voici, en vrac, ce que j’ai noté de la journée spéciale organisée par les chaines de télé d’informations françaises.

– On parle d’un texte de loi qui déstructure la société. Personnellement, je pense que c’est surtout l’homophobie qui déstructure la société. Qu’est-ce que cela peut faire que 2 hommes ou 2 femmes se marient? Cela ne va pas remettre en cause le mariage hétéro et encore moins votre propre hétérosexualité!
En Belgique, il n’y a pas eu déstructuration de la société. Les homos se marient et ont des enfants s’ils le peuvent sans le moindre problème. La Belgique ne s’est pas écroulée et mon voisin vit exactement de la même façon qu’avant l’adoption de la loi.

– « Il y a plus important à discuter que le mariage gay ». Oui, mais alors, que font tous ces français dans la rue? Quand on discute d’un autre sujet, il n’y a pas une telle mobilisation de la population. Cela montre bien que le français est beaucoup plus préoccupé par l’exclusion des homosexuels que de l’aide aux démunis, de la guerre, de la TVA (il n’y a pas eu de grandes manifestations lorsqu’il a été décidé d’augmenter la TVA qui, pourtant, touche tout le monde).

– J’ai également entendu : « L’enfant risque de devenir un objet ». Mais l’enfant est déjà un objet dans certains cas! Je pense aux divorces (d’hétéros donc) qui se passent mal et où l’enfant est disputé par les 2 parties. Il ne s’agit plus de parler du bien-être de l’enfant mais de qui aura la garde et donc qui aura gagné. Et là, bizarrement, le bien-être de l’enfant, 1er argument avancé par les manifestants contre le mariage homo, n’est plus d’application.
J’ai entendu que l’enfant deviendra un objet car il pourrait être vendu à des couples homosexuels qui désirent adopter. Ah? Et pour les couples hétérosexuels, cela se passe comment? L’adoption par les homos se fera de la même façon que pour les hétéros. Refuser l’adoption aux homos de peur que l’enfant deviennent une marchandise revient alors à interdire l’adoption pour tout le monde.

– « On ne ment pas aux enfants, ils doivent avoir un papa et une maman » ou encore « Un enfant a besoin d’un papa et d’une maman pour s’épanouir ». D’accord, et si la maman meurt lors de l’accouchement? Vous allez en faire quoi du bébé? Comme les chatons : dans l’eau??
Et le père qui abandonne son enfant laissant la mère non seulement dans une belle merde car elle va devoir élever seule son enfant mais en plus l’enfant devra vivre sans son père et plus tard savoir que son père ne l’aime pas. Pourtant, l’enfant est né d’une famille hétéro, c’est-à-dire un modèle d’après les manifestants.

– « Le mariage c’est la préparation de l’enfant ». Je pense qu’on mélange tout : il n’est pas nécessaire d’être marié pour avoir des enfants. Donc, si je comprends bien, un couple hétéro non marié qui aurait un enfant serait dans l’illégalité et on leur retirerait leur enfant?

– « Si on retire la conception du Père et de la Mère du code civil, comment va se construire psychologiquement l’enfant? ». Ca, ça a été mon moment préféré dans l’émission! Qu’est-ce que cela change pour un enfant? Que je sache, pour endormir son petit, on lui lit une histoire de Disney mais pas le Code Civil! Et ce n’est pas parce que dans la loi il ne sera plus fait mention de Père et Mère que les enfants de couples hétéros n’appelleront plus leur père « papa » ou leur mère « maman ».

– « François Hollande divise la société » : non, c’est la société qui se divise elle-même. Le président a proposé une loi visant à donner les mêmes droits aux homosexuels qu’aux hétérosexuels et une grande partie de la population est contre, allant jusqu’à manifester en masse. Etre contre des droits identiques aux homos qu’aux hétéros, cela s’appelle purement et simplement de l’homophobie et l’homophobie divise la société. C’est donc bien la société elle-même qui se divise et non le président qui a juste voulu donner les mêmes droits à tout le monde.
Une petite phrase que j’ai lu sur Twitter qui résume bien : « Avant les gens manifestaient pour obtenir des droits, aujourd’hui ils manifestent pour que certains n’en obtiennent pas ».

– Il a été proposé de faire un contrat d’union civil en lieu et place du mariage pour les homosexuels. Là encore c’est tout simplement de l’homophobie! Diriez-vous la même chose si il ne s’agissait pas de marier 2 hommes mais 2 immigrés?
Mais pourquoi un couple homo ne peut pas avoir les mêmes droits qu’un couple hétéro? Si on refuse un emploi à un homo parce qu’il est homo, seriez-vous d’accord? Si oui, vous êtes homophobe à 200%. L’homophobie est interdite par la loi : un homo a le droit à un emploi rémunéré de la même façon qu’un hétéro. Parce qu’un homo a les mêmes droits. Mais pour le mariage, non, pas d’accord parce qu’il est homo. Oui mais alors, l’homo, il a les mêmes droits que l’hétéro ou pas?

J’ai entendu tellement de propos homophobes que j’ai du mal à croire les gens qui disent qu’ils n’ont rien contre les homos, qu’ils veulent juste préserver le mariage.
En effet, tous les arguments avancés contre le mariage gay ne se sont pas vérifiés en Belgique. Ici, la question ne se pose même plus. Tu te maries si tu veux et tu adoptes si tu veux. Point. Bien sûr, pour l’adoption, les couples homos et hétéros sont sur un même pied d’égalité : il y a enquête et file d’attente.
De plus, pour l’adoption, c’est toujours le pays d’origine de l’enfant qui prime et donc les couples homos belges qui ont pu adopter se comptent sur les doigts d’une main.

Cette grande manifestation a pour but de protéger la famille et surtout le bien-être des enfants. Petite question : combien d’enfants homosexuels cette manifestation a-t-elle mis mal à l’aise?
Combien d’enfants homosexuels ont vu leurs parents aller manifester?
Et combien de suicides au final? Tout ça, soit disant pour protéger les enfants?

Le truc qui me fait dire que la France est un pays homophobe est que l’homophobie est interdite. Or, refuser un droit aux homos mais donné aux hétéros, cela s’appelle de l’homophobie. Et non seulement il n’y a pas de punition envers ceux qui manifeste contre l’extension d’un droits aux hétéros vers les homos mais en plus, des élus participent à cette manifestation! Ne sont-ils pas censé faire respecter la loi? Comment faire respecter une loi si ceux qui les écrivent sont les premiers à les bafouer?

Depuis la Belgique, quand on voit ce qu’il se passe en France, on ne comprend pas. Pour nous (ou du moins pour moi), la majorité de la France est homophobe et il ne fait pas bon d’y vivre lorsqu’on est homo (et je ne parle même pas des trans*).

Une petite video qui circule sur les réseaux sociaux montrent la face cachée de cette manifestation. Entendre par là, les vraies raisons qui ont poussés les français à descendre dans la rue.



A la manif pour tous, ça dérape ! par Bonjourladroite

Je ne vais pas recopier tout ce qui m’a fait bondir car en fait, tout m’a fait bondir dans cette vidéo.
Comment, aujourd’hui, au 21e siècle, peut-on encore dire que l’homosexualité est une maladie qui se propage?!
Et j’en passe!

L’être humain est omnivore. Doit-on pour autant persécuter les végétariens?
Aucun rapport allez-vous me dire. Moi je dis que si. Qu’est-ce que ça peut vous faire que votre voisin ne mange que de la salade? Qu’est-ce que ça peut vous faire que votre voisin se soit marié avec un autre homme?
« Oui mais l’homosexualité c’est contre-nature ». Ne pas manger de viande aussi, c’est contre-nature.

Je n’avais plus mis ce blog à jour depuis des lustres mais je voulais écrire un petit article, un peu brouillon je vous l’accorde, afin de montrer mon soutien aux LGBT en France qui vivent un moment difficile. Car, oui, je suis moi-même LGBT (trans et lesbienne, je fais pas les choses à moitié 🙂 ), et donc j’ai sur mon fil Twitter beaucoup de tweets d’LGBT qui sentent la déprime. Avec cette manifestation, vous avez fait énormément de mal à beaucoup de personnes et j’espère que le taux de suicide n’augmentera pas de trop.

Je n’ai qu’une chose à dire aux homos français : venez vous installer en Belgique. Ce n’est certes pas le paradis, il y a des homophobes également, mais au moins vous pourrez vous aimer et vivre votre vie.

1 commentaire sur “Le mariage gay fait débat en France

  1. Entièrement d’accord !
    Chez nous aussi au Québec, le mariage et l’adoption par les couples de même sexe ont été légalisé depuis quelques années déjà et c’est pas mal le même constat que chez vous en Belgique. Rien n’a changé mis à part le fait que les couples homos ont maintenant les mêmes droits que les couples hétéros.

    Aussi, je peux ajouter qu’il n’y a pas que dans les couples homos que l’on peut avoir 2 papas ou 2 maman. Il ne faut pas oublier les familles recomposées où les deux parents se sont mis en couple chacun de leur côté. Il peut arriver aussi que l’on ait une personne dans l’entourage qui est pour nous une deuxième maman ou un deuxième papa. C’est le cas notamment de ma prof de cuisine, dont beaucoup de jeunes qui la côtoient la considèrent comme une deuxième maman, déjà qu’elle est famille d’accueil de 7 jeunes et maman adoptive de 3 autres (dont les jumeaux de son mari) en plus des deux filles qu’elle a portées.

    Quant aux enfants qui subissent les contrecoups du divorce, j’en connais plusieurs cas dans mon entourage. Une de mes cousines a été intrumentalisée par sa mère pour s’en prendre à son père. Et un ami de mon frère a peu connu son père car sa mère a tout fait pour le garder de son bord en le traitant comme un prince, pendant que le père a lâché prise, et aujourd’hui, il ne veut pas que son fils vive la même chose, alors il avait beaucoup de craintes quand il a eu un conflit avec sa conjointe qui subissait des pressions de la famille pour qu’elle le saigne.

    Oui un enfant a besoin d’un spermatozoïde et d’un ovule pour être conçu, mais après, la structure familiale dans laquelle l’enfant est élevé importe peu, en autant que ses besoins physiologiques, son besoin de sécurité et de stabilité, et que son besoin d’affection et d’appartenance soient comblés, et qu’il ait une éducation adéquate. (lol, et moi qui suis justement en train d’étudier le module sur la communication dans mon cours de cuisine, et on vient justement de voir un passage sur la pyramide des besoins de l’enfant)
    Et il a été prouvé que le fait d’avoir des parents hétéros ou homos n’influence pas l’orientation sexuelle des enfants, la proportion d’homosexuels chez ces jeunes est sensiblement la même que dans les familles hétéros. La seule différence, c’est que ces jeunes seront plus tolérants en général. C’est pareil pour les jeunes qui grandissent en côtoyant régulièrement des personnes handicapées (c’est mon cas et en plus, je suis moi-même handicapée). On parle donc de cadre de référence (pour en revenir au module de communication dans mon cours).

    Et parlant des jeunes homosexuels, ça me rappelle cette citation de Janette Bertrand (une dame intellectuelle de chez nous) dans son entrevue à Tout le monde en parle, « les homosexuels viennent pour la plupart de parents hétéros ». Et c’est vrai aussi pour les trans !

    Sur ce, je ne m’éterniserai pas davantage dans mon commentaire puisque j’ai cours dans quelques heures et il est déjà presque 3h du matin. Et on fait justement l’examen du module.

Laissez un commentaire