L’Europe, une mafia?5 min pour lire

Drapeau EuropéenJe fais partie des gens qui croient en l’Europe. Mais, l’Europe sur papier, pas l’Europe réelle.

La libre circulation et la monnaie unique sont pour moi un véritable progrès puisque je passe souvent la frontière avec les pays limitrophes.

Ensuite, l’Europe, l’unification des pays pour une grande nation plus forte économiquement. Avec les mêmes lois partout, les mêmes salaires,… bref un grand pays pouvant rivaliser avec des grandes puissances comme l’Asie ou les Etats-Unis.

Bien sûr, l’ouverture des frontières c’est aussi la liberté aux personnes malintentionnées de circuler librement pour mettre le foutoir un peu partout. Mais c’est aux autorités à faire le nécessaire pour limiter la casse.
Mais ils ne le font pas. Que ces autorités soient locales ou européennes.

Tout ça me permet de comprendre pourquoi il y a autant d’eurosceptiques voire d’europhobes.
Beaucoup disent également que c’est l’Europe qui a provoqué une flambée des prix. Flambée des prix qui existe également aux Etats-Unis. Pays qui, à ma connaissance, ne se trouve pas dans l’Europe!
D’ailleurs, cette fameuse crise économique dont on parle beaucoup ces dernières années n’est pas localisée en Europe : elle est mondiale.
Certes, elle se ressent plus fort en Europe et pour cause : l’Europe, l’unification des pays, est une vaste blague : il n’y a aucune unité entre les différents pays (Etats). L’Europe n’est pas habituée à s’entraider. Chaque pays a toujours été seul dans son coin bien protégé par ses frontières et ses douaniers qui empêchaient quiconque et quoi que ce soit d’entrer ou sortir sans raison valable.

C’est pour cela que la crise se fait un peu plus ressentir en Europe, mais elle est générale et n’est pas causée par l’Euro.

Toutefois, moi-même, pro-europe, je me rapproche tout doucement des eurosceptiques. Pourquoi? Parce que, sur papier, l’idée est super bonne. Dans la réalité, c’est totalement différent.

L’Europe a été construite par des gens qui ne pensaient qu’à une seule chose : ce qu’ils allaient y gagner. Ce n’est pas nouveau et les ministres et députés de chaque pays fonctionnent comme ça. Il suffit de voir les ministres nationaux répéter sans cesse que le peuple doit faire un effort pendant la crise mais aucun ministre n’a proposé une diminution de salaire. Ne fut-ce que 5% de leur salaire. Au contraire, en Belgique, il a été décidé un gel des salaires avec une récompense aux entreprises qui n’augmenteront pas le salaire des employés voire même une réduction de salaire.

L’Europe, construite par ces mêmes ministres et députés, n’a pas échappé à cette mentalité. Placez un fruit pourri au milieu des autres et toute la corbeille sera contaminée. N’y placez que des fruits pourris et c’est carrément le récipient qui sera bon à jeter.

Cette vidéo montre bien l’intérêt des députés porté à l’Europe. Vu que c’est en néerlandais sous-titré en anglais, je résume vite fait : on y montre les députés venir à des expositions inutiles qui ont coûtés plusieurs milliers d’euro juste pour le champagne. On y voit aussi très peu de députés au travail et, surtout, on en voit venir signer la feuille de présence et repartir aussi vite. De cette façon, ils touchent leur salaire d’approximativement 300€ pour la journée alors qu’ils n’ont « travaillé » que… 1 minute! Le temps de signer.  Alors que vous, vous devrez probablement bosser 8h par jour pendant 1 semaine pour avoir le même montant!

Voilà pourquoi cette Europe ne pourra jamais fonctionner. Parce qu’elle est construite et gérée par des gens qui ne s’en soucient pas. Des gens qui ne pensent qu’à leur compte bancaire (situé dans un paradis fiscal histoire de ne pas devoir payer les impôts qu’ils ont inventé).

On notera également que dans la vidéo, il est demandé d’arrêter la caméra à plusieurs reprises. Or, l’Europe clame haut et fort que tout se fait en toute transparence. Pourquoi alors interdire les journalistes de filmer?

Faut-il boycotter les élections européennes? Dans certains pays, le vote étant facultatif, cela peut se faire facilement. Mais dans les pays où le vote est obligatoire (comme la Belgique), c’est plus compliqué. Et puis, cela servirait-il à quelque chose?
Comme le disait Coluche (il me semble) : « si voter servait à quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit »

Une solution pour éviter aux eurodéputés de toucher leur salaire sans travailler, c’est de mettre un système de signature en entrant et en sortant. Mais, la signature serait… digitale! Histoire de ne pas demander à un copain de signer!
Oui mais voilà : ce sont ces mêmes députés qui doivent décider cela. Vous créeriez une loi qui vous enlève des avantages, vous?

L’Europe court à sa perte à cause de profiteurs. Mais, la même mentalité étant appliquée dans les gouvernements nationaux, ce sont tous les pays qui sont menacés. Europe, ou pas Europe.

Oui je suis pessimiste pour l’avenir. Et la montée de l’extrême-droite ou de partis nationalistes me font peur.
Si on regarde l’histoire, on s’apercevra qu’Hitler est arrivé au pouvoir dans les mêmes circonstances : beaucoup de chômage, problèmes économiques, volonté de rendre une nation plus forte (aujourd’hui en fermant les frontières), haine des étrangers.
Les mêmes ingrédients de l’époque sont réunis à nouveau aujourd’hui. Et comme à l’époque, le peuple applaudi bien fort lorsqu’un homme politique promet tout ce que Hitler a promis. Que cet homme soit d’extrême-droite ou pas.

Le gaspillage de l’Europe et sa mauvaise gestion (par des profiteurs) et les efforts demandés des politiques nationaux au peuple n’arrangeront rien.
Tout comme à l’aube de la seconde guerre mondiale, ce n’est pas Hitler qui a créé la secondaire mondiale. Hitler n’a fait « que » la déclarer. Ce sont les politiques au pouvoir qui l’ont créée par leur soif d’argent et de pouvoir et leur passivité face à un dictateur. On est exactement dans la même situation : les politiques au pouvoir actuellement sont en train de créer une nouvelle guerre. On attend plus qu’un homme pour la déclarer.

Laissez un commentaire