[Belgique] Le belge aime dénoncer au fisc

billetsC’est la crise et chacun essaie de faire au mieux pour boucler les fins de mois.
Mais c’est sans compter son voisin, son « ami » ou même son frère!

En effet, depuis le début de cette année 2013, on compte un peu plus de 1100 belges ayant dénoncés quelqu’un auprès de l’administration fiscale. C’est le chiffre pour l’année 2012 complète. On part donc vers le double de dénonciations pour cette année.

La plupart des dénonciations viennent de proches. Comme quoi, il faut se méfier de tout le monde, y compris de sa famille et de ses amis.
Bien entendu, il y a également les ex-employeurs et ex-employés qui n’hésitent pas à se dénoncer, parfois mutuellement.

Un peu moins d’une dénonciation sur trois est faite de manière anonyme.

Les dénonciations concernent la fraude fiscale mais aussi la fraude sociale ou de domicile.

On ne donne malheureusement pas d’exemples concrets de fraude. En effet, il y a une différence entre le chômeur qui tente de payer sa facture de gaz en tondant les pelouses quelques jours par mois et celui qui a un domicilie fictif afin de percevoir un chômage complet tout en travaillant à temps plein au noir.

Mais la jalousie ne fait pas de différence et votre voisin, votre cousine, votre ami ou même votre père pourrait être jaloux de votre nouvelle voiture ou écran plat et vous dénoncer.

C’est la preuve qu’il ne faut faire confiance à personne. Moins vous parlez de vous, mieux vous vous porterez.

 

Laissez un commentaire