Virée pour avoir poursuivi un voleur

Karen Sizemore
Karen Sizemore

Je vous donnais le lien vers un article sur une discrimination à l’embauche sur ma page Facebook et Twitter il y a peu. Voici encore un excès de zèle d’un employeur. On ne les compte plus.

Etre une vendeuse dévouée à son entreprise n’est pas toujours une bonne chose.

Une américaine a ainsi été renvoyée après 18 ans de bons et loyaux services car elle a poursuivi un voleur.
Cela se passe dans la chaîne de magasins de bricolage Lowe’s, dans le Kentucky.

Un individu a dérobé une mallette à outils d’une valeur de $600. La vendeuse l’a poursuivi en notant la plaque d’immatriculation du véhicule.
Le voleur a été arrêté et mis en prison.

L’histoire aurait pu s’arrêter là et peut-être même que la vendeuse aurait pu être récompensée pour son acte mais son employeur voit ça autrement.
D’après lui, elle n’a pas respecté le règlement du magasin en se mettant elle et d’autres personnes en danger. Elle a donc été renvoyée sur le champ.

Les Etats-Unis étant le pays des avocats, elle a engagé une procédure afin de faire valoir ses droits et récupérer son emploi.
Si elle le récupère, espérons qu’elle ne se fera pas licencier pour une autre raison.

Laissez un commentaire