Le viol est acceptable dans certains cas pour 27% des européens1 min pour lire

viol-jardinage-original
Ou, dit autrement, 27% des européens sont des cons.

Ce sont les roumains (55%) et les hongrois (47%) qui sont le plus à vomir.
Les belges (40%) et les français (31%) sont à peine moins abrutis.

Selon une étude par l’institut TNS dans l’Union Européenne auprès de 27.000 citoyens européens, le viol est acceptable dans certains cas.

Pour 1 personne sur 5, les femmes exagèrent ou inventent. Ou bien encore les femmes violées l’ont cherché.

Ainsi donc, 27% des européens estiment que le viol est acceptable (ou du moins justifiable) si la victime est ivre ou droguée, si elle porte une tenue légère ou provocante, si elle ne dit pas « non » de manière compréhensible ou encore qu’elle ne se défend pas physiquement.
On peut résumer cela par : si vous êtes une femme, que vous allez rendre visite à un ami en portant une jupe au dessus des genoux, que vous acceptez un verre de vin et que vous ne collez pas un pain à votre ami lorsqu’il vous touche, vous êtes responsable de votre viol.

Je trouve ces chiffres effrayants.
Une agression reste une agression et une victime ne peut jamais être fautive. Si les hommes pensent avec le bas de leur ceinture, c’est eux qu’ils faut éduquer et leur expliquer que ce qu’ils ont au dessus des yeux s’appelle un cerveau et que c’est lui qui sert à penser.

Bref, il y a encore du boulot pour que le viol ne soit plus banalisé et, à la limite, encouragé.

Laissez un commentaire